Cohabiter avec la nature
cohabiter
Imprimer cette page

Les périphériques au courant

(article aussi publié sur cuk.ch)

Introduction

Nous avons vu dans un article précédent quelle était la consommation électrique de nos Macs. Mais qu'en est-il de tout ce qui gravite autour: modem, imprimante, écran, disque dur externe? C'est ce que nous allons voir.

Les écrans

ecrans

La consommation des écrans a beaucoup baissé ces dernières années. Pour obtenir le label d'économie d'énergie, un écran devait consommer moins de 30 W en veille en 1994, puis moins de 5 W en 1997. Aujourd'hui les écrans plats consomment moins d'un watt en veille, et consomment à l'usage 3x moins de courant que leurs équivalents cathodiques (20 W pour un 17" plat qui est équivalent à un 19" CRT qui consomme au mieux 70 W).

J'ai mesuré en détail deux écrans Philips: un 17" et un 19". Le moniteur Philips 170s4 17" LCD consomme 0.5/0.6/20.5 W en mode OFF/standby/ON, alors que le Philips 190s 19" consomme 0.6/0.7/32.5 W en mode OFF/standby/ON.

philips 17

philips 19

Première déception: la consommation en mode OFF devrait être de 0 W et ce n'est pas le cas, même si c'est déjà pas mal que ça soit inférieur à 1W. Deuxième constat: l'écran 19" offre environ 25 % de surface en plus, mais consomme 58 % de plus. Un écran 17" consomme presque autant que mon iBook G4 14". Trois écrans 19" consomment autant de courant que cinq écrans 17". Et la tendance est à avoir un écran toujours plus grand: on ne trouve presque plus d'écrans 15" LCD, le 17" constitue le bas de gamme, et le 19" devient standard. Et demain? Voici les données constructeur concernant les écrans pro au format 16:10:

  • Apple Cinema Display 20": 65 W (Dell 74 W)
  • Apple Cinema Display 23": 90 W (Dell 80 W)
  • Apple Cinema Display 30": 150 W

Nous ne pourrons pas continuer cette course à l'armement très longtemps: nous sommes déjà confrontés aux changements climatiques, aux déchets nucléaires, etc. Si tout le monde consommait comme les Européens, il nous faudrait 3.4 planètes pour subvenir à nos besoins. Au niveau mondial nous consommons déjà 1.2 planètes, soit 20 % de trop. Or nous n'avons qu'une seule et unique planète à dsposition.

Une chasse systématique au gaspillage s'impose. Un indépendant qui remplace son vieux PC de bureau avec un écran 17" CRT par un MacBook pro 15" économise grosso modo 950 kWh par an, soit 120 euros et 0.47 tonnes de CO2. Une entreprise avec un parc informatique comprenant 2000 PC de bureau fait le même choix. Elle économise ainsi 1.9 GWh par an, soit 236'000 euros par an et 940 tonnes de CO2. Et puis avec des MacBook au travail, ça doit réduire l'absentéisme:). Et les sado-maso peuvent même installer Windows XP grâce à BootCamp ;-).

Les imprimantes

J'ai testé pour vous deux imprimantes d'entrée de gamme: une laser noir-blanc HP Laserjet 1012 et une jet d'encre couleur Canon Pixma iP-3000. Ce sont des modèles courants chez les particuliers.

imprimantes

Les imprimantes sont plus difficiles à tester parce que leur consommation varie énormément en fonction de leur activité. J'ai donc conçu deux épreuves: une où l'imprimante ne fait rien (idle) et une où l'imprimante est sollicitée (busy). Avant ces deux matches, une bonne nouvelle: les deux imprimantes consomment 0 W en mode OFF, comme quoi c'est possible.

Première épreuve: j'allume l'imprimante et je n'imprime rien. L'imprimante se prépare, émet de petits bruits, ajuste ses têtes, chauffe son toner, puis au bout d'un moment se calme et se met en veille. Voici ce que ça donne:

timeline

Sur une heure d'inactivité, la jet d'encre a consommé 0.3 Wh contre 2.2 Wh pour la laser, soit entre 7 et 8 fois plus.

Deuxième épreuve: alors que l'imprimante est prête, je lance l'impression d'un rapport de 15 pages composé de textes et graphiques. Je commence la mesure lorsque je clique sur "imprimer", et j'arrête lorsque la dernière page est sortie. La laser met 70 secondes pour faire le travail contre 101 secondes pour la jet d'encre, soit 30 % de moins. La laser consomme en moyenne 340 W contre 12 W pour la jet d'encre, soit 28 fois plus. Voici l'étiquette énergie qui en découle:

printer pixma

printer HP

La consommation normalisée est donc environ 25 fois plus élevée pour la laser. De plus la jet d'encre Canon ne tuile pas les feuilles, ne dégage pas d'ozone lors de l'impression, offre un mode duplex automatique (impression recto-verso), imprime bord-à-bord et en couleur, le tout pour un coût à la copie comparable à la laser HP...

Stockage et réseau

Disque externe: j'ai aussi mesuré mon disque LaCie D2 ethernet mini 250 Go. Au démarrage il consomme 25 W pendant quelques secondes puis semble tourner en permanence à 15 W. Il n'offre pas de mode veille et consomme encore 3 W éteint, mais il peut remplacer un serveur qui consommerait 20x plus.

Réseau: le modem Netopia ADSL consomme 1.3 W éteint, n'offre pas de mode veille et consomme près de 7 W allumé. Ce n'est pas très brillant... La borne Airport Express consomme environ 3 W en action (diode verte) 2,5 W en recherche (orange clignotant) et 1 W en veille (orange). Le bon vieux câble RJ-45 de 10 m ne consomme rien, coûte 10x moins cher et produit nettement moins d'électrosmog.

Conclusion

En résumé :

  • les PC portables consomment jusqu'à 10x moins que les PC de bureau,
  • un écran 17" LCD consomme 7x moins qu'un Apple Cinema Display 30",
  • les imprimantes jet d'encre consomment jusqu'à 25x moins que les laser,
  • un disque réseau consomme jusqu'à 20x moins qu'un serveur,
  • la plupart des appareils consomment encore du courant lorsqu'ils sont éteints, une rallonge multiprises avec interrupteur est indispensable et vite amortie.
prise multiple

Il y a encore de gros gisements de negaWatt dans nos maisons. Pour aller plus loin je vous recommande ce livre:

 

La maison des [néga]watts, le guide malin de l'énergie chez soi
Thierry Salomon et Stéphane Bedel
Terre Vivante, 160 pages, 12,04 ?

L'électricité coûte cher. Et nous en consommons de plus en plus, avec la multiplication des appareils électroménagers, audiovisuels et autres. Or nous pouvons économiser près de la moitié de notre consommation, sans que notre confort en pâtisse. En nous équipant de lampes fluo-compactes, de réducteurs de débit d'eau, d'appareils électroménagers performants, etc. En apprenant aussi quelques gestes simples et gratuits. Rempli d'idées pratiques et d'adresses utiles, ce guide est certainement l'investissement le plus rentable que l'on puisse faire aujourd'hui. Sans compter que chaque [néga]watt - watt non consommé - contribue à limiter la pollution et à ménager les ressources naturelles.

Créé par Arnaud - dernière modification 21.05.2006.

© 2005-2018 :: Cohabiter avec la nature